Combien d’instruments de musique y a t-il dans le monde ?

21 juin 20210 Par LaSalleDeMusique
Combien d’instruments de musique y a t-il dans le monde ?

Tout le monde peut faire de la musique, et presque tout ce qui est disponible dans notre environnement peut être utilisé comme instrument de musique. Il existe dans le monde une panoplie d’instruments de musique, et la grande majorité de ces instruments, entrent facilement dans l’une des six grandes catégories à savoir les cordes frottées, les bois, les cuivres, les percussions, les claviers et la famille des guitares.

Les instruments de nos jours, sont classés en différentes catégories, et ceci en fonction de la manière dont l’instrument crée le son. Après vous avoir présenté l’alphabet des instruments, voici une liste d’instruments de musique que l’on retrouve dans le monde.

Les instruments à vent

Ce type d’instrument produit un son lorsque le joueur souffle de l’air contre un bord de l’instrument, ou une ouverture dans celui-ci, faisant vibrer l’air dans un résonateur. Le plus souvent, l’instrumentiste souffle contre un mince morceau de bois appelé roseau. La plupart de ces instruments à vent étaient à l’origine en bois, mais certains, comme le saxophone et certaines flûtes, sont maintenant fabriqués à partir d’autres matériaux tels que le métal ou le plastique. Dans cette catégorie, vous trouverez les instruments suivants : Flûte, Hautbois, Cor anglais, Clarinette, Basson.

Les instruments à cuivre

Ceux-ci produisent des sons par la vibration des lèvres. Les joueurs de cuivre utilisent leur souffle pour produire du son, mais au lieu de souffler dans une anche, vous faites vibrer vos propres lèvres en bourdonnant contre un embout buccal, en forme de coupe en métal. Ce type d’instrument comprend la trompette, le Cor français, Trombone, Tuba.

Les instruments à percussion

Les instruments à percussion comprennent tout instrument qui émet un son lorsqu’il est frappé, secoué ou gratté. Les instruments à percussion gardent le rythme, produisent des sons spéciaux et ajoutent de l’excitation et de la couleur. Les instruments de percussion les plus courants dans l’orchestre comprennent : les timbales, le xylophone, les cymbales, le triangle, la caisse claire, la grosse caisse, le tambourin, les maracas, les gongs, les carillons, le célesta, piano, Timbales, Castagnettes.

Les instruments à clavier

Ce sont tous les instruments qui sont joués avec un clavier musical, par lequel chaque touche génère un ou plusieurs sons. Les instruments à clavier comprennent.

  • Des accords (clavicorde, clavecins, pianos)
  • Des aérophones (harmoniums, orgues à tuyaux, accordéons)
  • Des idiophones (carillons, célestes)
  • Des électrophones (orgues électroniques, synthétiseurs)
  • Des hybrides.

Les instruments à cordes

Ceux-ci génèrent un son lorsque la corde est pincée, frottées, grattée, giflée, etc. Les cordes constituent la plus grande famille d’instruments de l’orchestre, et se déclinent en quatre tailles. Les plus petits instruments, le violon et l’alto, produisent des sons aigus, tandis que le violoncelle et la contrebasse plus gros produisent des sons graves et riches. Ces instruments sont : Violon, Alto, Violoncelle, Contrebasse, ​​Harpe.

La famille des guitares

La guitare se compose de deux sections à savoir, le manche et le corps. Sa vibration est transmise par le chevalet, résonnant dans toute la partie supérieure de la guitare. La famille des guitares comprend : Guitare basse acoustique, guitare acoustique, guitare baroque, guitare basse, cavaquinho, chitarra Italiana, cithare, guitare classique, guitare contrebasse, guitare à huit cordes, guitare électrique, sitar électrique, pour ne citer que celles-là.

 

Avis & Conclusion

Il existe dans le monde de nombreux types d’instruments, avec pour chacun un son particulier. Les instruments de musique ont été utilisés depuis les temps les plus reculés, à des fins diverses, allant du divertissement des spectateurs à l’accompagnement de danses, de rituels, de travail et de médecine. Du djembé africain au gamelan indonésien, ou du shababa arabe au sitar indien, chacun de ces instruments, témoigne du fait que la musique est une langue universelle.