Cinq secrets pour jouer dans le style New Age

27 février 2019Non Par LaSalleDeMusique
Cinq secrets pour jouer dans le style New Age

Tu désires jouer dans un style plutôt new age ? Et si tu découvrais mes 5 conseils ?! Cela ce passe juste en dessous !

1. Apprendre à improviser

Apprendre à improviser est la clé pour jouer dans ce style. Point final. Vous devez apprendre à expérimenter et à prendre des risques musicaux – dans certains cadres bien sûr. Tu ne vas pas taper sur les touches et t’attendre à faire de la musique. Ce n’est pas le genre de risque dont je parle. Les élèves s’épanouissent mieux lorsqu’on leur donne un certain nombre de règles ou de lignes directrices avec lesquelles se déplacer.

Par exemple, dans la leçon “Réflexions dans l’eau”, on vous donne quelques accords et une gamme spécifique pour faire de la musique. En d’autres termes, je vous donne un ensemble de limites à partir desquelles vous jouez le jeu de l’improvisation. Cela vous libérera des mille et un choix que vous pourriez avoir. En fait, si vous n’aviez pas un ensemble de limitations, vous finiriez probablement par frapper sur le clavier parce que s’il est important d’être libre et spontané, il est également important de comprendre comment le jeu se joue.

2. Développer l’attitude appropriée

Celui-ci est à égalité pour la première place. À mon avis, ce qui empêche la plupart des élèves d’apprendre tout ce qu’ils peuvent de ce style, c’est l’attitude selon laquelle ils ne sont pas assez bons ou ne sont pas prêts à apprendre comment improviser et jouer du piano. S’il te plaît, ne pense pas ça. Personne ne saura jamais tout ce qu’il y a à savoir sur un seul sujet, et encore moins sur le piano. Vous serez toujours en croissance, mais vous devez commencer quelque part et vous devez partir de moyens SIMPLES.

Voici une citation qui résume le mieux la situation : “Dans l’esprit des débutants, il y a beaucoup de possibilités, mais dans l’esprit des experts, il y en a peu.” Cela signifie que vous avez un avantage sur les pianistes expérimentés. Votre attitude devrait toujours être une attitude de réceptivité. C’est-à-dire, ne forcez jamais rien à arriver parce que lorsque vous forcez, vous vous préparez déjà à l’échec et à la déception.

3. Oublie ce qu’on t’a appris.

On vous a peut-être enseigné que vous devez d’abord apprendre vos gammes et que vous devez apprendre à lire la musique avant de pouvoir faire quoi que ce soit d’autre. Je suis ici pour vous dire que je ne sais pas lire la musique, mais j’ai réussi à sortir deux CD de musique originale ! En fait, au contraire, la lecture de la musique vous ralentira de façon créative ! Si vous voulez créer votre propre musique, vous devez oublier ce qu’on vous a appris sur la musique en général et vous concentrer sur l’apprentissage de l’improvisation d’abord et la composition ensuite. Les deux peuvent être enseignés !

Je pense que j’ai lu tous les livres de la bibliothèque sur la composition et l’improvisation et ce qui m’a le plus aidé, c’est un volume très mince sur les changements d’accords avec des motifs à 8 mesures. En jouant les accords dans un cadre défini (8 mesures), j’ai pu voir comment utiliser la répétition et le contraste pour créer avec. Et bien sûr, j’ai écouté les gens que j’aimais et j’ai beaucoup appris en les écoutant. Alors, oubliez ce qu’on vous a enseigné et commencez à penser à ce que vous voulez accomplir et vous pouvez le faire !

4. Apprendre les accords

Vous l’avez déjà entendu. Apprenez les accords et vous pouvez faire de la musique. Il suffit d’apprendre les 144 accords et voilà – vous pouvez tout faire. Ne le croyez pas ! Vous avez besoin d’apprendre des accords, mais vous n’avez pas besoin d’apprendre cent accords tout de suite. Non. Vous avez besoin d’apprendre probablement 3 accords ou moins pour commencer à improviser dans le style “new age”. Et si vous pensez que vous avez besoin d’apprendre plus que cela au début, vous avez tort.

Bien sûr, vous pouvez apprendre autant d’accords que vous voulez, mais à quoi bon si vous ne les utilisez jamais ? C’est comme apprendre un nouveau mot de vocabulaire chaque jour pour le plaisir de masser votre ego. Sympa, mais inutile.

5. Apprendre à utiliser les accords

Supposons que vous ayez appris quelques accords. Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Qu’allez-vous faire de vos nouveaux accords ? Vous allez les utiliser pour créer de la musique et la meilleure façon de le faire est de choisir une tonalité ou un mode pour jouer. Cela limite automatiquement vos choix.

Par exemple, disons que je m’assois et commence à improviser et que je commence à utiliser un accord en do majeur 7. J’aime ce que j’entends, mais un problème se pose – que dois-je faire maintenant ? Ce ne sera pas un problème si vous vous dites. “OK. J’ai commencé en do majeur 7. Restons dans la tonalité de do majeur et voyons ce qui se passe.” Maintenant, vous êtes prêt à aller de l’avant parce que vous n’avez pas mille et un choix confus devant vous. Tu vois comment ça peut te libérer ? Vous vous êtes limité à utiliser seulement 6 accords de la gamme de do majeur.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes