Apprendre à jour du tambour

21 janvier 2024 0 Par LaSalleDeMusique
Apprendre à jour du tambour

Le tambour est un instrument de musique percussif ancestral, utilisé dans de nombreuses cultures à travers le monde. Tambours chamaniques, steel tongue drums, hank drums, bols tibétains… il existe de nombreux types de tambours, tous porteurs de rythmes et de vibrations uniques. Apprendre à jouer du tambour, c’est se connecter à la langue du cœur et du rythme, et voyager à travers le monde spirituel. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les bases pour maîtriser cet instrument millénaire et vous initier à la pratique du tambour.

Les différents types de tambours et leurs spécificités

Le tambour est un terme générique désignant une large gamme d’instruments de musique à percussion. Il existe de nombreux types de tambours, chacun ayant leurs spécificités en termes de sonorité, de technique et d’usage. Voici quelques-uns des principaux types de tambours que vous pouvez rencontrer et apprendre à jouer.

Tambours chamaniques

Le tambour chamanique est un instrument utilisé lors de cérémonies et de rituels chamaniques, pour accompagner des chants, des danses et des voyages spirituels. Les tambours chamaniques sont généralement de forme circulaire, avec une peau tendue sur un cadre en bois. On les joue à l’aide d’une baguette, appelée mailloche, et ils produisent un son profond et puissant, qui favorise la concentration et la méditation.

Steel tongue drums et hank drums

Les steel tongue drums et les hank drums sont des instruments de percussion mélodiques, qui peuvent être joués avec les mains ou avec des mailloches spécifiques. Ils sont fabriqués à partir d’un récipient métallique, généralement en acier, dont la surface est découpée en langues (ou tongues) de différentes tailles et formes. Chaque langue produit une note différente lorsqu’elle est frappée, ce qui permet de jouer des mélodies et des harmonies.

Bols tibétains

Les bols tibétains sont des instruments de musique traditionnels utilisés dans la méditation et la relaxation. Ils sont fabriqués en métal, généralement un alliage de cuivre et d’autres métaux, et ont une forme de bol ou de cloche. On les joue en frappant le bord du bol avec une mailloche en bois ou en cuir, ou en faisant glisser la mailloche autour du bord pour produire un son continu et apaisant.

Les techniques de base pour jouer du tambour

Pour apprendre à jouer du tambour, il est important de maîtriser quelques techniques de base, qui vous permettront de développer votre propre style et d’explorer les différentes sonorités de l’instrument. Voici quelques conseils pour bien débuter.

La posture et la tenue des baguettes

La posture est un élément essentiel pour jouer du tambour de manière confortable et efficace. Asseyez-vous sur un siège adapté, avec le dos droit et les pieds bien à plat sur le sol. Les genoux doivent être légèrement pliés, avec les jambes formant un angle d’environ 90 degrés.

La tenue des baguettes est également importante pour jouer du tambour avec précision et aisance. Tenez les baguettes entre le pouce et l’index, en laissant le reste des doigts envelopper la baguette pour un meilleur contrôle. Les baguettes doivent être maintenues à une distance d’environ un tiers de leur longueur depuis l’extrémité.

Le mouvement et le placement des mains

Le mouvement des mains est essentiel pour jouer du tambour avec précision et fluidité. Les mains doivent se déplacer en suivant un mouvement de va-et-vient, de haut en bas, afin de frapper la surface du tambour avec le bout des baguettes. Il est important de ne pas utiliser seulement les poignets, mais aussi les avant-bras et les épaules pour assurer une frappe précise et régulière.

Le placement des mains sur le tambour varie en fonction du type de tambour et de la technique utilisée. Sur un tambour chamanique, par exemple, la main gauche doit être placée près du centre du tambour pour assurer un son stable et profond. Sur un steel tongue drum, les mains doivent être placées de manière équilibrée autour de l’instrument, en fonction des notes que l’on souhaite jouer.

Le rythme et les exercices d’entraînement

Le rythme est l’élément clé pour jouer du tambour avec expressivité et musicalité. Pour développer votre sens du rythme, commencez par pratiquer des exercices simples, en frappant le tambour à un tempo régulier et en marquant les temps forts (les temps « 1 » et « 3 » d’une mesure à quatre temps, par exemple). Vous pouvez également travailler sur des exercices de roulement du tambour, en alternant les frappes droite et gauche pour produire un son continu et fluide.

Il est important de s’entraîner régulièrement pour progresser et développer sa technique. Pour cela, vous pouvez utiliser des méthodes d’apprentissage spécifiques à chaque type de tambour, ou vous inspirer de morceaux de musique et de rythmes traditionnels pour explorer les différentes sonorités de l’instrument.

Conclusion : le tambour, un instrument universel et intemporel

Apprendre à jouer du tambour est une aventure passionnante et enrichissante, qui vous permettra de plonger au cœur des rythmes et des vibrations du monde. Que ce soit pour vous initier à la pratique du tambour chamanique, pour explorer les mélodies et les harmonies du steel tongue drum, ou pour méditer avec les sons apaisants d’un bol tibétain, le tambour est un instrument universel et intemporel, qui vous accompagnera tout au long de votre voyage musical et spirituel. Alors, n’hésitez plus et saisissez vos baguettes pour vous lancer dans l’apprentissage de cet instrument fascinant !

Evaluez cet article !