4 choses à savoir sur l’ASMR

28 septembre 2022 0 Par LaSalleDeMusique
4 choses à savoir sur l’ASMR

Depuis quelques années, l’AMSR est devenu l’une des méthodes de relaxation et d’apaisement dans le monde. Popularisée par Youtube et reprise dans des campagnes publicitaires, elle présente des avantages tant psychologiques qu’économiques. Toutefois, cette technique née aux USA est relativement nouvelle et suscite encore des interrogations. Envie de tout savoir l’ASMR ? Cet article présente 4 points essentiels.

De quoi s’agit-il ?

Souvent assimilée à de la musique douce, l’Autonomy Sensory Meridian Response (Réponse autonome du Méridien Sensoriel) ou ASMR désigne une technique de relaxation par la sensation. Elle désigne aussi, comme sa signification française, une réponse du méridien sensoriel à des stimulations précises.

Nommée à la fin des années 2000 par Jennifer Allen, cette technique se base sur la manifestation d’un sentiment de bonheur via la création d’un stimulus sensoriel qui peut être auditif ou visuel. Elle a pour objectif final, la réduction du stress pour créer un sentiment d’apaisement.

Dans les faits, l’ASMR passe par la réalisation d’actions plus ou moins suggestives pour engendrer une réaction psychologique. Les personnes qui utilisent cette technique ressentent des sensations de fourmillements ou de picotement dans tout ou dans une partie du corps. Il peut s’agir aussi de chair de poule, de micro contractions, de frisson ou d’émotions extrêmes.

Bien que cette pratique existe depuis de nombreuses années, son succès est essentiellement dû à la plateforme de visionnage Youtube. Depuis le début des années 2010, cette plateforme présente des vidéos de personnes qui chuchotent des histoires, tapotent des objets ou mastiquent un fruit dans un style particulier afin de stimuler chez celui qui écoute ou observe, une sensation de relaxation ou de bonheur.

Il n’existe pas de recherches scientifiques qui prouvent la réelle efficacité de cette technique dans la relaxation ou la lutte contre le stress. Toutefois, la chercheuse britannique Giulia Peorio estime que les vidéos ASMR sont susceptibles d’entraîner des réactions psychologiques chez certaines personnes.

D’ailleurs, il existe aujourd’hui des spécialistes qui proposent des séances d’ASMR pour aider leurs patients à se détendre. Cela dit, il faut garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une technique avec 100 % de réussite. Elle peut être efficace chez certaines personnes et inefficace chez d’autres.

Les déclencheurs de l’ASMR

Il existe plusieurs façons de pratiquer l’AMSR et de déclencher un sentiment de bonheur chez une personne. Il peut s’agir de méthodes sonores ou de techniques visuelles. Les méthodes sonores les plus courantes sont :

  • le chuchotement ;
  • l’éclatement du papier à bulle ;
  • la mastication d’un aliment cru comme la biscotte ;
  • le tapotement des ongles sur un objet ;
  • ou encore le frémissement d’une feuille sous le vent ou sur un contact.

Quant aux méthodes visuelles, la plus connue est la manipulation de la lampe de poche à un rythme régulier. Il faut garder à l’esprit que le méridien peut être stimulé par n’importe quel son ou image. Cela dépend grandement de la sensibilité de la personne qui écoute ou observe.

En dehors des méthodes « traditionnelles » sus évoquées, l’ASMR peut passer des pratiques un peu moins conventionnelles comme regarder quelqu’un brosser les cheveux d’une autre personne. Il peut s’agir aussi du bruit d’un gong, d’un carillon ou encore celui d’un coussin qu’on froisse.

Pour qui l’ASMR est-elle destinée ?

Dans l’absolu, les techniques de stimulation du méridien sont destinées à toutes les personnes en quête de quiétude ou de relaxation. Dans une certaine mesure, il peut s’agir d’une solution ponctuelle contre l’anxiété, le stress ou l’insomnie. D’ailleurs, la plupart des personnes qui regardent les vidéos ASMR le font le soir avant de se coucher.

Les bienfaits de l’ASMR

Au-delà de sa capacité à réduire le stress et à provoquer la relaxation, ASMR engendre un sentiment de plaisir. Selon une étude britannique menée en 2015, ces techniques créent une sensation plaisante et améliorent l’humeur. Il faut dire que le plaisir ressenti durant la pratique des techniques de l’ASMR provoque la création de l’hormone du bonheur.

De même, cette technique est utile dans la réduction de l’activité cérébrale. En l’associant à la méditation ou à l’hypnose, il est possible d’atteindre un niveau de relaxation et de concentration unique.

Par ailleurs, l’AMSR a l’avantage d’être une méthode simple et relativement gratuite. Évidemment, il est possible de la pratiquer avec un spécialiste. Mais les nombreuses vidéos disponibles sur internet offrent des alternatives intéressantes.

En outre, cette technique est une méthode à l’air du temps. À une époque où le train-train quotidien engendre un fort niveau de stress et que les consultations coûtent un bras, elle apparaît comme une solution ponctuelle intéressante.

Evaluez cet article !